POURQUOI DEVENIR MÉCÈNE ?

Le Fonds pour Paris offre l’opportunité aux mécènes de s’investir dans l’embellissement et le rayonnement de Paris en participant à la rénovation de son patrimoine et de projets culturels d’envergure.

  • Associez votre entreprise au patrimoine de Paris.
  • Valorisez les compétences et les savoir-faire de vos équipes
  • Créez une dynamique autour d’un projet d’envergure, qui s’inscrit dans la durée.
  • Développez vos relations publiques
  • Impliquez-vous dans une nouvelle dynamique citoyenne
  • Découvrez le patrimoine parisien et de nombreux artistes contemporains
  • Aidez Paris à développer son rayonnement culturel international

Contreparties

  • Associez votre entreprise au patrimoine de Paris.
  • Valorisez les compétences et les savoir-faire de vos équipes
  • Créez une dynamique autour d’un projet d’envergure, qui s’inscrit dans la durée.
  • Développez vos relations publiques
  • Impliquez-vous dans une nouvelle dynamique citoyenne
  • Découvrez le patrimoine parisien et de nombreux artistes contemporains
  • Aidez Paris à développer son rayonnement culturel international
  • Plaque de remerciements.
  • Visibilité sur le site pendant les travaux.
  • Communiqué de presse.
  • Visibilité sur notre site internet.
  • Le Fonds pour Paris offre la possibilité à ses mécènes d'organiser des évènements privés dans des lieux célèbres tels que l'Hotel de Lauzun, les prestigieux salons de l'Hôtel de Ville, l'Orangerie du Parc Bagatelle...
  • Le Fonds pour Paris réserve à ses mécènes un accès privilégié à tous les lieux de prestige de la ville de Paris : salons de l’Hôtel de Ville, Hôtel de Lauzun, Musée d’Art Moderne, Petit Palais, Palais Galliera, Tour Saint-Jacques…

Avantages fiscaux

Lorsqu’une entreprise assujettie à l’impôt en France fait un don à un organisme d’intérêt général, elle bénéficie d’une réduction de l’impôt sur les sociétés.
Pour les entreprises, la réduction d’impôt est égale à 60 % du montant du don effectué en numéraire, en compétence ou en nature, et retenu dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires H.T., avec la possibilité, en cas de dépassement de ce plafond, de reporter l’excédent au titre des cinq exercices suivants.  (Article 238 bis-1 du CGI )

 

Lorsqu’un particulier assujetti à l’impôt en France fait un don à un organisme d’intérêt général, il bénéficie d’une réduction d’impôt sur l’impôt sur le revenu. Pour les particuliers, la réduction d’impôt est égale à 66 % des sommes versées, retenues dans la limite annuelle de 20 % du revenu imposable. En outre, si le plafond de 20 % des revenus est dépassé, le bénéfice de la réduction peut être reporté sur les 5 années suivantes. (Article 200 du CGI)